Tag Archives: Insecte

Criquet Tropidacris juvénile

Criquet Tropidacris juvénile

Tropidacris sp criquet     Criquet Tropidacris sp

 

Magnifiques criquets découverts ce matin sous un gros arbuste du jardin. Ils étaient une petite vingtaine, d’une taille d’environ 10 cm. D’après certains sites, leurs petites ailes sous développées montrent que ce sont des juvéniles. Un spectacle assez rare parait-il.

Désolée pour la qualité des photos, mon appareil est vraiment pourri, j’enrage à chaque fois… Je tourne autour de l’arbuste depuis ce matin pour essayer de les rechopper et refaire des photos de meilleure qualité…

Chenilles de Rothschildia erycina

Chenilles de Rothschildia erycina

Chenille Rothschildia erycina

 

Chenille rothschildia erycina 2      Chenille rothschildia erycina 3

 

Magnifiques chenilles de Rothschildia Erycina, vues ce matin tout en haut d’ un arbre de notre jardin, à 8m de haut, et plus tard au sol. Elles sont énormes, au moins 10 cm !

Voilà le papillon :

 

papillon rothschildia erycina

On les surnomme ici papillon « quatre fenêtres » , à cause des formes de trous dans ses ailes, qui  n’en sont pas d’ailleurs, simplement des espaces transparents qui donnent cette impression. C’est un papillon nocturne qui fait plus de 15 cm d’envergure.

Drôle de chenille… extra terrestre ?

Drôle de chenille… extra terrestre ?

Une drôle de bestiole un peu flippante retrouvée en train de monter sur notre jeune tronc de papayer…

 

chenille papayer 1       Chenille papayer 2

 

Chenille papayer 3       Chenille papayer 4

 

J’ai cherché un peu sur internet, mais je n’ai pas trouvé ce que c’était précisément. En tout cas c’était tout en muscle, ça mesurait 6 cm environ, avec le dessin en forme d’œil et le picot sur la queue, limite flippant !

Sauterelle

Sauterelle

Sauterelle Guyane

 

Je ne sais plus avec qui nous parlions la dernière fois d ela disparition des sauterelles dans nos gazons et campagnes françaises (je crois que c’est avec mon beauf Maxou)… Et bien ici, rien à craindre, elles sont là… et bien balèzes !